SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Accidents graves de réacteur nucléaire : l’IRSN accueille un séminaire international sur la rétention du corium en cuve en cas de fusion du cœur

 06/06/2016

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

Les 6 et 7 juin 2016, l’IRSN accueille à Aix-en-Provence (France) un séminaire scientifique international sur le thème « Stratégie de rétention du corium en cuve : état des connaissances et perspectives ».

 

Ce séminaire sur les accidents graves de réacteurs nucléaires permettra de partager connaissances et points de vue entre :

  • les autorités de sûreté nucléaire : ASN - France, US NRC - Etats-Unis, NRA - Japon, CNSC - Canada, KINS-Corée, SSM-Suède, STUK-Finlande, SNNI-Suisse, ONR-Royaume Uni, SUJB-République Tchèque, UJD-Slovaquie… 
  • les organismes techniques de sûreté (TSO) et instituts de recherche : IRSN - France, CEA-France, GRS-Allemagne, Bel V-Belgique, VTT-Finlande, RIT-Suède, INRNE-Bulgarie, UJV-République Tchèque, SEC-NRS-Russie, IBRAE-Russie, SSTC/NRS-Ukraine, NSC-Chine, JAEA-Japon, KAERI-Corée…
  • les industriels, constructeurs ou exploitants de réacteurs nucléaires : EDF, AREVA, DCNS, TRACTEBEL-Engie, Fortum, MVM Paks, Mitsubishi, SNERDI… 

 

Plus de 120 participants de plus de 20 pays, et représentant plus de 60 organisations différentes, sont attendus.

 

En cas de perte du refroidissement du combustible et de fusion du cœur d’un réacteur, un enjeu majeur concerne la gestion du mélange de combustible et de matériaux de structure du cœur (corium) en résultant.

 

Les réacteurs nucléaires dits de 3ème génération (Gen III) se caractérisent notamment par la prise en compte à la conception des accidents avec fusion du cœur. Concernant la gestion du corium, les stratégies retenues à la conception de ces réacteurs relèvent pour l’essentiel de deux approches différentes, l’une retenant la stabilisation du corium hors de la cuve (cas de l’EPR par exemple), l’autre visant la rétention du corium dans la cuve (in-vessel corium retention – IVR).

 

Grâce à des tables rondes et des sessions techniques, ce séminaire abordera toutes les questions importantes de la stratégie de gestion du corium : les présentations des experts donneront un aperçu de la compréhension actuelle des phénomènes liés au corium durant un accident, et leurs enjeux dans les démonstrations de sûreté ; les industriels présenteront des exemples d'application. Les questions scientifiques spécifiques posées par la rétention du corium en cuve seront débattues.

 

L’un des objectifs du séminaire est de fournir des éléments pour l'orientation de nouveaux projets de recherche tels que le projet européen IVMR. Lancé en 2015 et piloté par l’IRSN, le projet IVMR vise à développer les connaissances et les outils permettant d’apprécier l’efficacité de mesures de stabilisation et de rétention du corium dans la cuve du réacteur lors d’un accident de fusion du cœur. 

 

 

Plus d’informations :

 

Avis et rapports
Avis aux autorités 18/08/2017 Nouveaux avis de l'IRSN de Juillet 2017
Avis aux autorités 01/08/2017 Avis de l'IRSN à l'ASN de Juillet 2017
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances