SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Accident de gammagraphie en Afrique : l'IRSN apporte son assistance et mobilise ses experts dans le domaine de l'irradiation accidentelle

 31/08/2006

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

 

Quatre personnes victimes d'irradiation accidentelle viennent d’être accueillies en France. Elles sont actuellement traitées à l’hôpital d’instruction des armées Percy de Clamart, dans les services d’hématologie et de chirurgie plastique. L’une d’entre elles présente des signes d’irradiation sévère, à la fois hématologiques et cutanés.


Ces accidents ont eu lieu à Dakar et à Abidjan cet été dans les filiales sénégalaise et ivoirienne du groupe français Bureau Veritas, suite à une mission de contrôle non destructif par gammagraphie. A Dakar, en raison d'une défaillance technique de l’appareil de gammagraphie, la source radioactive d’iridium 192 s’est trouvée anormalement retenue dans un flexible, appelé gaine d’éjection de la source, au lieu de réintégrer son boîtier blindé de protection, sans que ce dysfonctionnement ne soit détecté. Le flexible a ensuite été transporté en l’état à Abidjan où l’anomalie a finalement été décelée. Cette source est aujourd’hui sécurisée.


Tant à Dakar qu’à Abidjan, un certain nombre de personnes se sont trouvées pendant un temps plus ou moins long à proximité de la source non protégée, et ont donc été exposées à son rayonnement.


Dès que l’IRSN a pris conscience qu’il s’agissait d’un accident impliquant très certainement des victimes, l’Institut a réuni toutes les informations nécessaires afin d’établir un premier diagnostic de la gravité des lésions observées. Ceci a conduit à recommander à l’entreprise d’engager une démarche de prise en charge en France des personnes les plus atteintes, au sein d’une structure spécialisée ayant déjà une expérience internationalement reconnue dans le traitement des irradiations accidentelles, l’hôpital d’instruction des armées Percy.


Une équipe de l’IRSN composée de physiciens dosimétristes, de radiobiologistes et de radiopathologistes travaille en très étroite collaboration avec les équipes des services d’hématologie et de chirurgie plastique de l’hôpital d’instruction des armées Percy afin d’évaluer les doses reçues par les victimes et d’élaborer les stratégies thérapeutiques appropriées faisant appel, si nécessaire, aux techniques novatrices utilisées avec succès lors des deux accidents récents d’irradiation survenus au Chili et en Belgique.


Sur les recommandations de l’IRSN, l’entreprise a immédiatement pris des mesures pour recenser l’ensemble des personnes potentiellement exposées. Dans la perspective d’un bilan sanitaire de l’accident, l’IRSN va initier dans les jours qui viennent une évaluation des expositions individuellement reçues. Cette évaluation sera réalisée en conjuguant une dosimétrie physique, à partir des scénarios probables d’exposition, à une dosimétrie biologique par analyse des anomalies chromosomiques radio-induites.

 

presse@irsn.fr

Avis et rapports
Avis aux autorités 18/08/2017 Nouveaux avis de l'IRSN de Juillet 2017
Avis aux autorités 01/08/2017 Avis de l'IRSN à l'ASN de Juillet 2017
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances