SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Programmes de recherche

Meeting de lancement du programme PRISME 3

15/06/2017


Le programme expérimental PRISME 3, réalisé par l’IRSN sous l’égide de l’OCDE, porte sur l’étude des incendies dans les locaux d’une installation nucléaire confinés et ventilés mécaniquement. Il a démarré début 2017, pour une durée de 5 ans.
 
La première réunion de suivi du projet s’est tenue les 27 et 28 avril derniers à Aix-en-Provence avec les 12 partenaires actuels : BelV et Tractebel (Belgique), CRIEPI et NRA (Japon), VTT (Finlande), KINS et KAERI (Corée du Sud), GRS (Allemagne), ONR et HSL (UK) Edf et DGA (France). Un représentant de l’US-NRC a participé en tant qu’observateur à cette réunion. L’US-NRC a annoncé depuis son intention de participer au projet.
 
Lors de cette rencontre, les objectifs et l’organisation de la première campagne expérimentale ont été discutés et validés par l’ensemble des partenaires. Ces essais à grande échelle se dérouleront à l’automne 2017. Ils permettront d’étudier la propagation des fumées lors d’un incendie dans une installation représentative des installations nucléaires. Plus précisément, cette campagne étudiera, d’une part les phénomènes de propagation des fumées d’un local vers d’autres locaux avec des conditions de ventilation spécifiques, d’autre part la combustion de foyers en hauteur, ainsi que la présence de deux foyers simultanément dans deux locaux de l’installation. Pour cela, les locaux de l’installation DIVA, dont le système de ventilation mécanique a été rénové dans cet objectif, et des feux d’hydrocarbures seront mis en jeu.
 
Le programme PRISME 3 complète les études réalisées lors des deux précédents programmes de recherche sur les incendies en milieu confiné menés eux aussi sous l’égide de l’OCDE, donc dans un contexte de partenariat international. PRISME 2 s’est déroulé de juin 2011 à novembre 2016 et s’est intéressé à l’incendie dans des locaux superposés, à des feux de chemins de câbles ou aux systèmes d’aspersion. Le premier programme PRISME avait analysé les différents mécanismes impliqués dans la propagation des gaz chauds et de la fumée d'une pièce en feu vers les pièces adjacentes.