SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Thèses en cours

Analyse psychosociale de la radioprotection dans le domaine médical : perspectives pour l'IRSN

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Laboratoire d'accueil : ​​Laboratoire de recherche en sciences humaines et sociales (LSHS)

Date de début de thèse : octobre 2016

Nom du doctorant : Manon BRITEL


Descriptif du sujet
Contexte

L'exposition aux rayonnements ionisants (RI) dans le domaine médical représente la plus importante exposition intentionnelle. De plus, ce type d'exposition est en croissance notable avec l'augmentation des actes d'imagerie et de la dose collective (rapport IRSN­ PRP-1-10M n02014-6). À travers les divers types d'imagerie, et notamment à travers les mammographies, la population générale est exposée aux RI. Cependant, le grand public n'a pas de notion claire de cette exposition : l'information au sujet des risques encourus n'est pas évidente et la dose totale reçue par le patient n'est pas calculée. C'est donc pour répondre à ce besoin de clarification, d'information, de communication et de formation que l'IRSN met en place un site internet dédié : La radioprotection en question.

Cependant, communiqué autour des risques et des avantages des RI dans le domaine médical auprès du grand public revient à se confronter aux croyances, représentations et peurs qui gravitent autour de l'idée de nucléaire. Afin de faciliter la compréhension et d'orienter les comportements dans le sens de la prévention promue par l'IRSN, il est nécessaire d'étudier à travers une étude psychosociale les représentations sociales du nucléaire dans le domaine médical. Pour ce faire nous utiliserons l'exemple du dépistage du cancer du sein. Cette étude s'appuie notamment sur la théorie des représentations sociales et sur les études portant sur les comportements de santé et de prévention.

Méthodes

Pour répondre à cette demande plusieurs recueils de données seront mis en place.
  • Un recueil de données quantitatif auprès du grand public sous forme de questionnaire. Cette méthode a pour objectif de mettre en évidence des éléments de la représentation sociale du nucléaire en général et des RI dans le domaine médical.
  • Un recueil de données quantitatif auprès des femmes concernées par le dépistage organisé du cancer du sein, ainsi qu'auprès de celles concernées par le dépistage individuel. L'objectif est d'investiguer les représentations du dépistage et des rayonnements ionisants dans ce dépistage.
  • Un recueil de données auprès des professionnels concernés : les gynécologues et les généralistes parce qu'ils prescrivent ou invitent les femmes à réaliser une mammographie ; les radiologues et les manipulateurs parce qu'ils sont directement concernés par cet acte. Ce recueil vise à comprendre ce que pensent ces professionnels du dépistage et comment l'information circule entre eux et les femmes qui les consultent.
  • Une analyse du discours médiatique grand public, professionnel et institutionnel sera égale­ment réalisée. L'objectif est d'étudier le contenu de l'information aux différents niveaux concernés.

Perspectives

Suite à une analyse globale de ces différents recueils de données, nous pourrons mettre en évidence les éléments importants de cette représentation pour les différents publics concernés et ainsi apporter à l'IRSN des préconisations pertinentes.