SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Programmes de recherche

Le projet ERICA

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Mise en place d'une méthode d'évaluation du risque environnemental associé aux radionucléides

Le projet européen ERICA (Environmental Risk for Ionising Contaminants : Assessment and Management) du 6ème PCRD-Euratom lancé en mars 2004, s’est achevé en février 2007 sur plusieurs résultats positifs : la mise à jour de la base de données concernant les effets des rayonnements ionisants sur les organismes non-humains ; l’exploitation de cette base de données pour définir des critères de protection des écosystèmes ; enfin, la conception d’une méthode qui permet de caractériser le risque écologique en analysant des expositions de la faune et de la flore aux rayonnements ionisants et les effets de cette exposition. Diverses questions relatives à la gestion du risque et à la prise de décision ont aussi été débattues.

Ce projet s’inscrit dans un consensus international pour développer des méthodes d’évaluation du risque que les radionucléides présentent pour l’environnement, à l’image de ce qui existe pour les substances chimiques. Son objectif était de concevoir une approche intégrée pour évaluer les effets des contaminants radioactifs sur l’environnement. Il s’agissait d’envisager les plans scientifique, décisionnel et sociétal, en mettant l’accent sur la protection de la faune, de la flore et des écosystèmes. Pour ce faire, ERICA s’est fondé sur les acquis du projet européen FASSET (5ème PCRD), dans lequel était impliqué l’IRSN, qui a formalisé le cadre conceptuel de l’évaluation de l’impact environnemental des radionucléides.

Les groupes de travail

Le projet ERICA, coordonné par l’autorité de radioprotection suédoise (SSI), a rassemblé 15 partenaires issus de sept pays européens. Il s’est divisé en cinq groupes de travail (GT) interconnectés :

  • GT1 : développement des outils d’évaluation ;
  • GT2 : développement des méthodes de caractérisation et d’estimation du risque à l’environnement ;
  • GT3 : élaboration de recommandations permettant d’appuyer la démonstration de protection de l’environnement contre les contaminants radioactifs, incluant les aspects managériaux et la communication avec les parties prenantes (end-users group) ;
  • GT4 : applications et tests des méthodes d’évaluation développées à différents cas d’études in situ ;
  • GT5 : management général du projet.

L’IRSN a particulièrement contribué au GT2, dont il assurait la coordination. Les travaux ont consisté à dériver des valeurs de dose (ou de débits de dose) sans effet pour les écosystèmes. Il a également contribué aux travaux du GT4 dans le cadre d’un exercice d’évaluation du risque environnemental associé aux radionucléides qui a été appliqué à la Loire. Ce travail a fait l’objet d’une collaboration avec EDF.


Meeting de clôture

Le meeting de clôture du projet ERICA (Environmental Risk from Ionising Contaminants: Assessment and Management) du 6ème PCRD Euratom s'est déroulé les 14 et 15 février 2007 à Paris.
Voir le site dédié au projet pour les détails

En savoir plus sur le projet

voir le site dédié au projet

LA CONTRIBUTION DE L’IRSN

descriptif des laboratoires qui ont participé à ce travail :

Contact

contacter le correspondant du projet à l’IRSN