SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Programmes de recherche

Le projet Thai

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Dernière mise à jour le 13 mars 2012

 

Le projet Thai porte sur la thermohydraulique, l'hydrogène, les aérosols et l'iode.

Contexte


Le projet Thai - "Thermal-hydraulics, Hydrogen, Aerosols, Iodine" - est un projet international organisé sous l'égide de l'OCDE. L'IRSN y participe activement en réalisant à la fois des pré-calculs et des post-calculs des essais avec les codes Astec et Tonus. L'objet de Thai est d'effectuer des expériences thermohydrauliques pour lever les incertitudes concernant la distribution, la combustion et la mitigation de l'hydrogène ainsi que celles concernant le comportement des produits de fission, notamment l'iode, et les aérosols.

Initié au 1er janvier 2007 pour une durée de trois ans, Thai rassemble des experts internationaux provenant de neuf pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique (Allemagne, Canada, Corée, Finlande, France, Hongrie, Pays-Bas, Suisse, République Tchèque).

 

Programme expérimental


La matrice des essais effectués sur cette installation comporte à la fois des essais à effet séparé ou couplé et des essais intégraux. Le programme expérimental ainsi défini concerne :


  • Le risque hydrogène en proposant des essais spécifiques à la distribution, à la combustion et à l'impact des recombineurs conçus pour éviter l'accumulation de l’hydrogène. Ainsi, les premiers essais de distribution ont validé l'hypothèse de considérer l'hélium comme un bon simulant de l'hydrogène. Les essais de combustion répondent aux manques de résultats sur la propagation de flamme lente d'hydrogène (deux essais sont choisis pour être utilisés dans le cadre du benchmark ISP49 - International Standard Problem - organisé sous l'égide de l’OCDE). Les essais de recombineurs ont pour objectif d’étudier entre autre l'impact d'un déficit d'oxygène sur l'efficacité des recombineurs ainsi que la possibilité d'inflammation initiée par les recombineurs.
  •  

  • Le comportement de l'iode dans l'enceinte et son interaction avec le recombineur.
  •  

  • Le lessivage et l'entrainement vers le puisard des produis de fission par des films de condensats sur des surfaces en acier ou peintes.

Caractéristiques du projet

Dates : 2007-2010

Thématique : Les accidents graves

Service IRSN impliqués

 Service d'évaluation des accidents graves et des rejets radioactifs (SAGR)

 Service d'étude et de modélisation de l'incendie, du corium et du confinement (Semic)

Partenaires

Code de calcul associé

Contacts