SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Les unités de recherche

Laboratoire d'étude et de recherche sur les transferts et les interactions dans les sous-sols (LETIS)

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Dernière mise à jour en juillet 2017


Le Laboratoire d'étude et de recherche sur les transferts et les interactions dans les sous-sols (LETIS) est situé à Fontenay-aux-Roses, en région parisienne. Il est dirigé par Alexandre Dauzères.



 

 

 

Contexte et thématiques de recherche

 

Le laboratoire a pour missions :

  • la définition et la mise en œuvre de programmes de recherche dans le domaine de la sûreté des stockages de déchets dans des formations géologiques. Ces programmes, qui incluent l'acquisition de données expérimentales, la réalisation de modélisations et la validation de méthodes visent en particulier à :
      1. évaluer les propriétés naturelles de confinement de formations argileuses à partir de leur caractérisation et la compréhension des mécanismes qui conditionnent les transferts dans ces milieux,
      2. évaluer les perturbations thermiques, hydriques et mécaniques susceptibles de se produire dans un stockage et leurs incidences sur les propriétés de confinement,
      3. préciser l'influence des processus chimiques sur les performances de confinement des barrières constitutives d'un stockage, en étudiant notamment les mécanismes d'interactions entre matériaux.

  • la coordination et le pilotage des expérimentations réalisées dans ce cadre dans la station expérimentale de Tournemire ainsi que la maintenance et la mise en œuvre des moyens logistiques dans cette station.

 

  • la contribution à l'expertise, confiée à l'IRSN, des dossiers relatifs à la sûreté des stockages géologiques en ce qui concerne l'hydrogéochimie, les transferts de radionucléides dans les formations géologiques, l'hydrodynamique, la géotechnique et la géomécanique.

 

  • la définition et la mise en œuvre de programmes de recherche destinés à améliorer la compréhension et la capacité de modélisation des phénomènes de transfert et de rétention des radionucléides dans les zones non saturées des sols et dans les nappes phréatiques. 

 

Le laboratoire s'appuie sur le Lame pour la définition et la mise en œuvre de ses travaux expérimentaux.

 

En complément des missions précédentes, le laboratoire apporte, si besoin, son concours aux activités des autres unités de l'IRSN, dans le domaine de la géochimie et des mécanismes de transferts et de rétention des radionucléides dans les sols et sous-sols.

 

 

Équipe de recherche

 

Alexandre Dauzères, chef de laboratoire

Justo Cabrera, ingénieur-chercheur

Patrick Desveaux, technicien

Pierre Dick, ingénieur-chercheur

Magdalena Dymitrowska, ingénieure

Jean-Michel Matray, expert senior

Nadia Mokni, ingénieure-chercheuse

Aliaksei Pazdniakou, ingénieur

Charles Wittebroodt, ingénieur-chercheur

Sophie Grousset, post-doctorante

Catherine Ji, doctorante (2014-2017)

Ekoe Kangni Foli, doctorant (2016-2019)

 

 

Équipements et techniques

 

  • La plate-forme expérimentale de Tournemire, dans laquelle plusieurs forages ont été équipés, et qui permet de développer les compétences du laboratoire en matière de caractérisation hydrogéochimique et de compréhension des phénomènes de transport dans un milieu argileux induré.


  • La plate-forme expérimentale de Tchernobyl, située à 2 km du réacteur accidenté, permet l’étude « en vraie grandeur » des phénomènes de migration des radionucléides en milieu saturé et insaturé, et le développement de la capacité de caractérisation des sites (hydrogéologique et radiologique) et de modélisation du laboratoire.

 

 

Partenariats et réseaux de recherche

 

  • Partenaire du groupement national de recherche (GNR) Trasse
  • Participant du consortium international Mont Terri (Suisse)
  • Universités de Paris VI, Paris XI, Poitiers, Nîmes, Orléans, Montpellier, Bordeaux… 
  • Instituts ukrainiens : UIAR, IGS 
  • Mines ParisTech
  • Institut national polytechnique de Toulouse (INP de Toulouse) 
  • Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) 
  • EdF 
  • Laboratoire central des Ponts et chaussées (LCPC)
  • INERIS
Le tunnel de Tournemire. Cette installation unique situee dans l'Aveyron permet de mener des recherches sur les risques liés au stockage des déchets nucléaires

Publications et thèses

Équipements du LETIS

Contact


IRSN
PSE-ENV/SEDRE
Laboratoire d'étude et de recherche sur les transferts et les interactions dans les sols
BP 17
92262 Fontenay-aux-Roses CEDEX
 
Tél : +33 (0)1 58 35 90 75