SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Codes de calcul

Exemples d’applications de la plateforme logicielle PELICANS

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Ecoulement d'un fluide non-newtonien sur un plan incliné (calcul CROCO)

   
 
Ces animations représentent l'écoulement, sous l'action de leur propre poids, de fluides à seuil. En grisé sont figurées les zones où le cisaillement est non nul, et en blanc celles où le fluide se comporte comme un solide.
Ce calcul couple un traitement des termes convectifs par la méthode des caractéristiques à une discrétisation des termes diffusifs par la méthode des éléments finis.
 

Pour en savoir plus:

 

  

Traversée d'une interface liquide/liquide par une bulle
   
Cette figure correspond à un instantané lors de la traversée d'une interface liquide/liquide par une bulle. La zone bleue est occupée par le fluide le plus dense, la zone verte par le fluide le moins dense et la zone rouge par le gaz.
 
L'écoulement est modélisé par une approche à interfaces diffuses (modèle de Cahn-Hilliard). La discrétisation en espace est effectuée par une méthode d'éléments finis, mettant en œuvre des techniques de raffinement local dynamiques, permettant d'affiner le maillage au voisinage des interfaces (méthode CHARMS).

Pour en savoir plus:
     

Ecoulement de "rupture de barrage"

 
Un fluide est initialement confiné par une paroi imperméable. Lorsque la paroi est enlevée, il s'écoule sous l'effet de son propre poids sur un support semé d'obstacles. L'écoulement est régi par les équations de Saint-Venant. La discrétisation des termes de diffusion est effectuée par une technique d'éléments finis linéaires, tandis que les termes de convection sont traités en volumes finis, avec des cellules de contrôle centrées sur les noeuds du maillage, les flux étant obtenus par résolution de problèmes de Riemann élémentaires.