SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Impact of site classification on deriving empirical ground-motion prediction equations : application to the West Eurasia dataset


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :AFPS'07 7ème Colloque National Ville du congrès :Châtenay-Malabry Date du congrès :04/07/2007

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DEI/SARG/BERSSIN

Auteurs > BONILLA Fabian, DOUGLAS John, FUKUSHIMA Yoshimitsu, SCOTTI Oona

Date de publication > 06/07/2007

Résumé

  Dans ce travail, nous avons classifié les sites en utilisant la période dominante à partir du rapport spectral moyen (H/V) des spectres de réponse et nous avons examiné l'impact de cette classification sur le calcul des modèles empiriques de prédiction du mouvement sismique. Cette procédure a été appliquée à la base de données compilée par Fukushima et al. (2003) dont les sites ont été classés comme étant au rocher ou au sédiment. En appliquant cette technique, les sites sur des sols mous ont clairement été identifiés. Avec cette nouvelle classification nous avons calculé des équations de prédiction empirique du mouvement sismique. La variabilité aléatoire de ces équations (mesurée par leur écart type) est légèrement inférieure à celle obtenue en utilisant une classification au rocher et au sédiment seulement. Cependant, l'effet le plus important est sur le spectre de réponse prédit, qui est très différent de celui calculé avec les deux classes rocher/sédiment. Les spectres prédits avec cette nouvelle classification montrent une différence importante entre sites mous, raides et rocheux.