SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Dynamic Sediment Profile Imagery (DySPI): un nouvel instrument pour l'étude in-situ des processus de charriage


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :YCSEC'07 UK Young coastal scientists and engineers conference Ville du congrès :Plymouth Date du congrès :19/04/2007

Résumé

Dynamic Sediment Profile Imagery (DySPI): un nouvel instrument pour l'étude in-situ des processus de charriage. Les processus liés au transport sédimentaire par charriage sont difficiles à étudier en nature car les mouvements de grains ont lieu dans une épaisseur fine de la couche sédimentaire. Généralement, les méthodes de mesures in-situ sont basées sur la détermination des paramètres hydrosédimentaires permettant l'estimation d'un transport moyen. Le DySPI permet l'acquisition d'images vidéo d'une coupe verticale de l'interface eau sédiment. Sa mise en place sur le fond et sa pénétration dans le sédiment minimise la perturbation du courant et des structures sédimentaires au droit de la fenêtre d'observation. Il est positionné sur une structure benthique instrumentée de deux courantomètres, deux turbidimètres et un granulomètre pour caractériser la couche limite. Cette association rend possible l'étude détaillée des processus liés au transport à l'interface eau – sédiment dans une large gamme de conditions hydrosédimentaires. Le seuil de mise en mouvement, la taille des grains transportés, le taux instantané de transport, l'épaisseur concernée par la remobilisation des grains, les processus de tri granulométrique sont rendus accessibles en plus des paramètres acquis par un SPI (Sediment Profile Imagery).