SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Impact des radionucléides dans l'environnement. Evaluation du risque pour l'environnement associé aux radionucléides : contexte international, état de l'art, méthode, applications


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :SFRP Ville du congrès :Nantes Date du congrès :14/06/2005

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DEI/SECRE/LRE

Auteurs > BEAUGELIN-SEILLER Karine, GARIEL Jean-Christophe, GARNIER-LAPLACE Jacqueline

Date de publication > 16/06/2005

Résumé

Ce document expose les principales avancées dans le domaine de l'évaluation du risque pour l'environnement associé aux radionucleides depuis ces cinq dernières années. Il est volontairement basé sur une réflexion comparative entre les méthodes qui existent pour les substances chimiques et celle qui est en cours de développement pour les radionucleides. L'accent est principalement mis sur les méthodologies développées à l'échelle européenne. Après une description sommaire de la problématique générale accompagnée d'un bilan du contexte européen et international, les concepts de base de l'évaluation du risque pour l'environnement sont présentés ainsi que ses principales composantes (formulation du problème, analyse des effets, analyse des expositions et caracterisation du risque). Les diverses méthodes de caracterisation du risque utilisées pour les substances chimiques sont brièvement passées en revue et celle en cours de développement dans le cadre du 6e"16 PCRD pour les radionucleides (programme ERICA) est présentée. Un état de l'art sur les connaissances relatives aux critères de protection de l'environnement (ou valeurs « benchmarks») est ensuite dressé. Parmi les méthodes présentées pour dériver et utiliser des valeurs benchmarks pour les substances chimiques, toutes sont applicables pour les radionucleides. Les benchmarks déjà utilisés pour les radionucleides par divers organismes sont listés et les travaux en cours sur ce thème dans le cadre d'ERICA sont exposés. Au global, la nécessité de cohérence des deux systèmes (substances chimiques et radionucleides) a conduit à adopter les caractéristiques communes suivantes: (1 ) le caractère générique (par opposition à site-spécifique) des valeurs benchmarks dérivées pour être utilisées lors de l'étape de screening d'une approche de l'évaluation du risque graduée ; (2) la flexibilité des techniques utilisées pour dériver ces valeurs benchmarks, avec l'ordre de préférence suivant : Species Sensitivity Distribution>Facteur d'extrapolation>jugement d'expert; (3) la protection de 95% des espèces constituant l'écosystème ou la communauté (si l'approche statistique est conduite pour un groupe taxonomique donné) ; (4) la protection contre les effets sublétaux pouvant avoir un impact à l'échelle des populations sur le long terme (tests d'écotoxicité chronique sur reproduction et/ou croissance préférés). Ces méthodes sont applicables quel que soit l'écosystème concerné. Au final, la mise en ½uvre de toute méthode d'évaluation du risque pour l'environnement associé aux radionucleides demande le développement et l'acquisition des connaissances et méthodes afférentes, en particulier l'exploitation des connaissances sur l'exposition et les effets des radionucleides sur les organismes vivants et la conception/implementation de modèles dosimetriques adaptés à l'évaluation des doses reçues par un organisme, tant par exposition interne qu'externe. Une illustration sera fournie lors de la session et les outils déjà développés à l'IRSN pour accompagner cette méthode d'évaluation du risque pourl'environnement seront brièvement présentés.