SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Projet SENSIB : Etude régionalisée de l’impact d’une pollution radioactive accidentelle sur une prairie permanente


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Vanessa DURAND (stagiaire), Catherine MERCAT-ROMMENS
Rapport DEI/SESURE n°2006-01

Type de document > *Rapport/contribution à GT (papier ou CD-Rom)

Mots clés > agriculture, contamination, herbe, lait, rejets, sensibilité

Unité de recherche > IRSN/DEI/SESURE/LERCM

Auteurs > MERCAT-ROMMENS Catherine

Date de publication > 26/06/2006

Résumé

L’objectif de cette étude consiste à évaluer la sensibilité de l’amont de la filière laitière vis-à-vis d’un rejet radioactif accidentel. Il s’agit de savoir si un dépôt uniforme et ponctuel entraînerait une contamination identique de l’herbe issue d’une prairie permanente à l’échelle du territoire national. Pour cela l’étude s’est appuyée sur le modèle ASTRAL, un code de calcul développé par l’IRSN qui permet d’évaluer le transfert des radionucléides dans la chaîne alimentaire terrestre suite à une émission atmosphérique accidentelle. La voie de transfert d’ASTRAL sur laquelle l’étude s’est concentrée est le transfert du dépôt au lait, via l’ingestion d’herbe de pâture. La sensibilité de cette voie de transfert dépend des paramètres de captation, de rendement, des quantités quotidiennement ingérées par les vaches laitières et des dates de mise à l’herbe. La méthodologie a donc consisté à régionaliser ces paramètres en exploitant notamment des données de terrain. Le logiciel STICS, développé par l’INRA d’Avignon a été ensuite utilisé. Ce modèle propose un suivi au pas de temps journalier de l’indice foliaire, variable à laquelle on a pu corréler la captation, ainsi que la production de biomasse fraîche (rendement).

Laboratoire

le laboratoire impliqué dans ce travail

Texte complet