SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Une méthodologie statistique pour expliquer les différents niveaux de contamination radioactive des végétaux


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Titre du congrès :AGROSTAT 2008 - 10èmes journées Européennes Agro-industrie et Méthodes statistiques  
Ville du congrès :Louvain-la-Neuve
Date du congrès :23/01/2008

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DEI/SESURE/LERCM

Auteurs > BRIAND Bénédicte, DUCHARME Gilles, MERCAT-ROMMENS Catherine

Date de publication > 25/01/2008

Résumé

A la suite d'un accident nucléaire, il est nécessaire d'évaluer l'impact de dépôts de radioactivité dans l'environnement, en particulier dans les productions agricoles. L'objectif de ce travail est de proposer une méthode permettant d'identifier les différentes caractéristiques environnementales et anthropiques qui vont influer sur les niveaux de contamination radioactive des végétaux. Une méthodologie a été développée basée sur une méthode statistique de discrimination par arbre et sur l'utilisation d'un modèle radioécologique de transfert. En particulier pour parer le problème d'instabilité des arbres de discrimination et conserver leur structure, une méthode de stabilisation par bootstrap dans les n½uds est utilisée. Cette communication a pour objectif de présenter la méthodologie développée ainsi que son application au cas d'une production agricole (la laitue) contaminée par un rejet radioactif accidentel de strontium 90 dans l'atmosphère. Le choix de la laitue est particulièrement pertinent dans ce contexte car la catégorie des légumes-feuilles est souvent la plus rapidement exposée aux retombées de polluants atmosphériques et dans cette catégorie, la laitue représente l'un des légumes les plus consommés en France.