SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

BACCARA ET L'ETALONNAGE DES INSTRUMENTS MESURANT L'ACTIVITÉ VOLUMIQUE DE RADON-222 DANS L'AIR


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

N. Michielsen, V. Voisin, CFA 2003 - 19ème Congrès Français sur les Aérosols, 10-11 décembre 2003, Paris.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > étalonnage, radon

Unité de recherche > Laboratoire de physique et de métrologie des aérosols et du confinement (LPMAC)

Auteurs > MICHIELSEN Nathalie

Date de publication > 12/01/2004

Résumé

L’intérêt porté au radon vient du fait qu’il est la principale source d’irradiation naturelle des populations et qu’il est présent sur toute la surface du globe terrestre. Il est aussi considéré aujourd’hui comme le second facteur de risque de cancer broncho-pulmonaire, après le tabac. En France, la prise en compte du risque lié au radon pour le public a démarré officiellement en 1999 avec la publication d'une circulaire (99/46 du 27 janvier 1999) définissant les actions à mener pour assurer au plan local la gestion du risque radon. Cette circulaire fixe un seuil d’alerte de 1 000 Bq.m-3 et un objectif de précaution de 400 Bq.m-3 en valeur moyenne annuelle. En conséquence, le nombre de mesures de l'activité volumique en radon-222 effectuées dans l'environnement et en particulier dans l’habitat connaît un développement important. Dans ce cadre, il apparaît nécessaire de décrire l'étalonnage des instruments de mesure ainsi que la chaîne métrologique qui permettra d'améliorer la qualité des mesures réalisées et donc d'aider à la comparaison objective de résultats obtenus par des moyens très variés.