SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude de la mise en suspension de micro-gouttelettes lors de l’impact d’une goutte sur une surface sèche ou sur un film liquide


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

C.Motzkus * (1,2) , E. Gehin (2) et F. Gensdarmes (1) - CFA 2005 - 21ème Congrès Français sur les Aérosols, 14-15/12/05, Paris.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > aérosols-méthodes de mesures

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LPMA

Auteurs > GENSDARMES François, MOTZKUS Charles

Date de publication > 14/12/2005

Résumé

L’analyse de la sûreté des installations nucléaires nécessite des données sur la mise en suspension de micro-gouttelettes, ceci afin d’évaluer les sources potentielles de contamination dans le cas de scénarios hypothétiques de chutes accidentelles de liquide lors de fuite ou de déversement de conteneur. Il y a très peu de données dans la littérature sur la mise en suspension dans le cas d’impaction de gouttes millimétriques. Le but de nos travaux est d’étudier expérimentalement l’émission de particules lors d’impaction sur une surface plane sèche ou humide, afin d’établir et de comprendre les mécanismes prépondérants de la mise en suspension. Des premières expériences ont permis d’étudier la mise en suspension produite par l’impaction de gouttes selon leur hauteur de chute. Ces résultats ont permis d’apprécier l’utilisation d’une relation semi-empirique déjà existante, décrivant la transition entre le régime de dépôt et d’éclaboussure. Dans le cas de train de gouttes de 3,84 mm de diamètre, nos résultats montrent que l’éclaboussure a lieu à des hauteurs de chute supérieures à 30 cm, conduisant à une fraction mise en suspension brute comprise entre 1,9 10-6 et 7,5 10-6, valeurs obtenues respectivement à 46 cm et 80 cm.

 
(1) Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire/Service d’Etudes et de Recherches en Aérodispersion des polluants et en Confinement, B.P 68, 91192 Gif-sur-Yvette Cedex, France.
(2) Centre d’Etudes et de Recherches en Thermique, Environnement et Système, Université Paris XII, 61 av. du Général de Gaulle, 94010 Créteil Cedex, France.