SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude expérimentale de la charge électrique d'un aérosol radioactif naturel


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Titre du congrès :CFA 2007/2008 - 23ème Congrès Français sur les Aérosols
Ville du congrès :Paris
Date du congrès :16/01/2008

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LPMA

Auteurs > ABOU-KHALIL Roger, MICHIELSEN Nathalie, NOURREDDINE Abdel Mjid

Date de publication > 17/01/2008

Résumé

L'objet de cet article est de décrire le dispositif expérimental utilisé au Laboratoire de Physique et de Métrologie des Aérosols de l'IRSN pour mesurer la fraction chargée apparente des descendants du radon. En premier lieu, on cite les équations de transport de masse qui sont liées à l'évolution de la fraction chargée des descendants du radon dans ce dispositif. En second lieu, on présente le dispositif expérimental (tube de Zeleny) qui permet de mesurer la fraction chargée apparente en fonction de l'activité volumique de radon et du temps de résidence. On présente les résultats de la fraction chargée apparente obtenus avec deux tubes de Zeleny de dimensions différentes en fonction des paramètres précités. Les résultats expérimentaux préliminaires sont comparés à des résultats de la littérature, comme les travaux de J. Malet (1997). Les valeurs obtenues avec la grande et la petite électrode montrent l'absence de l'effet de l'activité volumique de radon pour un même temps de résidence vis-à-vis de la fraction chargée apparente du 218Po. Par contre, pour une même activité volumique de 90 kBq/m3, la petite électrode montre une différence significative avec une fraction chargée apparente qui est plus importante pour un temps de résidence plus long. Une interprétation plus complète des résultats nécessite un calcul via un modèle numérique (CASTEM 2000) pour pouvoir comparer les résultats de la grande et de la petite électrode.