SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Facteurs influençant le colmatage des filtres THE industriels par les aérosols formés en cas de feux de différents matériaux


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :1ères Journées Filtration des Aérosols Ville du congrès :Nancy Date du congrès :07/06/2007

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > aérosols, colmatage, combustion, filtration THE, modèle

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > BOUILLOUX Laurent, GMAJNER Stéphane, MOCHO Victor

Date de publication > 08/06/2007

Résumé

L'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire et AREVA NC mènent actuellement un programme commun de recherche dont le but est d'améliorer les connaissances sur le colmatage des filtres en cas d'incendie et d'accéder à un modèle empirique de colmatage des filtres THE par des aérosols de combustion ; le modèle développé doit, autant que possible, être indépendant de la nature du combustible et doit pouvoir être intégré dans un code de calcul traitant de l'interaction entre la ventilation et l'incendie. La communication proposée présente l'étude de l'influence de différents facteurs tels que la vitesse de filtration, la masse surfacique déposée, le diamètre des particules primaires constituant les aérosols de combustion, la teneur en condensats des aérosols et enfin la teneur en oxygène dans l'air d'alimentation du foyer, lesquels influencent l'évolution de la résistance aéraulique d'un filtre colmaté. L'étude est effectuée en s'appuyant sur un modèle empirique (Mocho et al. CFA 2002) développé initialement pour des feux de solvants utilisés dans le retraitement des combustibles nucléaires, puis appliqué au cas de feux de solides (Mocho et al. CFA 2004). La dernière évolution de ce modèle permet à ce dernier de prendre en compte indirectement la teneur en oxygène dans l'air d'alimentation du foyer de combustion et d'être plus indépendant du combustible utilisé.