SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

SURVEILLANCE DES ZONES DE TRAVAIL EVALUATION DE L’EXPOSITION DES TRAVAILLEURS VIS-A-VIS D’UNE CONTAMINATION PARTICULAIRE


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

J. Vendel, S. Fauvel, Congrès SFRP 2005 - Nantes du 14 au 16 juin 2005.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > contamination, travailleurs nucléaires

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > FAUVEL Sylvain, VENDEL Jacques

Date de publication > 07/07/2005

Résumé

L’aérocontamination aux postes de travail représente un risque important pour la santé des travailleurs. L’arbre respiratoire est une des voies principales pour la pénétration des radionucléides dans le corps humain. Ainsi, l’inhalation d’aérosols radioactifs représente la principale source potentielle de nuisances pour la santé des travailleurs. Le suivi de l’exposition des travailleurs, liée à l’inhalation de radionucléides, est un sujet qui revêt un intérêt tout particulier (Witschger 2000). Une des possibilités pour estimer la dose effective reçue est de réaliser des prélèvements afin de caractériser les aérosols radioactifs inhalés, puis d’introduire ces données dans le modèle respiratoire proposé par la directive CIPR 66 ou celle plus récente du NRCP 97. De plus, dans la publication du « Council Directive 96/29/Euratom », il est spécifié que les mesures résultant de prélèvements d’aérosols peuvent être utilisées pour déterminer la dose individuelle du travailleur lorsque le suivi biologique est impossible ou aboutit à des renseignements limités.