SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Regards croisés sur la gouvernance du très long terme


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Contributeurs : Fernand Alby, Jacques Arnould, Jean-Hugues Bartet, Pierre Berest, François Besnus, Benoît Biteau, Gilles Boeuf, Fabrice Boissier, Danièle Bourcier, Mathieu Calame, Sylvie Charron, Patrick Charton, François Clin, Amy Dahan, Jean-Stéphane Devisse, Pierre Ducret, Hubert Fabriol, Régis Farret, Serge Gadbois, Michel Guéritte, Pierre Henry Gouyon, Bertrand Hériard-Dubreuil, Gilles Hériard-Dubreuil, Jean-Charles Hourcade, Philippe Hubert, Guy Kastler, Bettina Laville, Mireille Lopez, Michel Marie, Yves Marignac, Sandrine Mathy, Henry Ollagnon, Flora Pelegrin, François Rollinger, Françoise Roure, Michel Rouyer, Thomas Schellenberger, Jean-François Toussaint, Jacques Weber.

Éd. La documentation française, mars 2013.
ISBN 978-2-11-009289-2

Type de document > *Ouvrage/Contribution ouvrage (papier ou CD-Rom)

Mots clés >

Unité de recherche >

Auteurs >

Date de publication > 01/03/2013

Résumé

Nombreuses sont les activités que nous menons aujourd'hui qui auront pour l'humanité des conséquences graves et difficilement réversibles dans le futur. Ces activités sont associées à notre vie quotidienne et diffuses (le transport, le chauffage, l'agriculture) ou, au contraire, concentrées sur certains sites et liées à des usages industriels ou technologiques. Dans ces domaines, les décisions doivent prendre en compte des effets potentiels de l'activité humaine sur un milieu, sur l'environnement, sur notre planète et ses orbites, alors même que ces effets peuvent intervenir au-delà du temps des générations actuelles, sur le long ou le très long terme (TLT). Les impacts envisagés portent couramment sur plusieurs centaines, milliers, voire millions d'années...

 

Cette perspective du très long terme interroge la gestion des ressources de l'humanité que sont le climat, la géologie, la biodiversité ou l'espace. Comment rendre possible un usage de ces ressources tout en assurant leur protection et leur pérennité ? Quels solutions ou nouveaux défis soulèvent ces usages dans un horizon du TLT ? Une instruction des questions inédites posées par la dimension du très long terme est nécessaire. Ces questions font intervenir des dimensions technique, sociale, économique, politique, juridique, éthique et philosophique. Comment favoriser une approche globlale de ces dimensions pour prendre en compte la complexité du très long terme ? La régulation des risques et des impacts du très long terme est associée à des enjeux de gouvernance immédiats pour les pouvoirs publics et leurs experts, mais également pour l'ensemble des acteurs concernés aux niveaux local, national et international. Les questions du TLT ont ainsi des implications concrètes pour les dispositifs de gouvernance d'aujourd'hui. Le défi se pose de ramener les enjeux du très long terme à des étapes du court terme pour que les acteurs de la gouvernance puissent avoir une prise aujourd'hui et demain.

 

L'ouvrage propose des pistes de réflexions pour répondre aux interrogations majeures de la gouvernance du très long terme, en réunissant des contributions d'acteurs impliqués dans cinq domaines faisant intervenir la dimension de TLT : la biodiversité, le changement climatique, la gestion des déchets radioactifs, la gestion des débris spatiaux et le stockage du CO2. Il réunit des contributions d'experts, de représentants institutionnels, de représentants associatifs et élus locaux, contributions issues des exposés et des débats d'un séminaire sur la gouvernance du très long terme qui s'est tenu au Museum d'histoire naturelle à Paris, les 8 et 9 février 2012, à l'inititative de l'IRSN, en coopération avec le BRGM, le Cnes, l'Ineris, le Museaum national d'histoire naturelle et le groupe de recherche Mutadis.