SharePoint
Aide
 

Gestion des territoires contaminés

Prévisions post-accidentelles : mieux évaluer l’exposition des populations

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Avec d’autres chercheurs, Philippe Renaud, spécialiste de la radioactivité dans l’environnement à l’IRSN, a examiné les niveaux de contamination de divers aliments (légumes, céréales, fruits, champignons, viande, lait, etc.) pendant les trois ans qui ont suivi l’accident de Fukushima.

Cela a confirmé et complété les observations faites en Europe après celui de Tchernobyl. « Un accident nucléaire survenant à la fin de l’hiver, comme celui de Fukushima, ou au début du printemps, comme celui de Tchernobyl, conduit à une contamination des denrées agricoles ou d’élevage beaucoup plus faible que s’il a lieu en plein cœur du printemps ou en été », explique Philippe Renaud.

Les chercheurs ont testé les codes de calcul qui, comme Symbiose, servent à prédire l’exposition des populations à des rejets radioactifs. Ils les ont enrichis de nouveaux paramètres, concernant notamment les fruits du verger, pour lesquels les transferts de contamination étaient peu documentés.

Des avis pertinents sur les importations de denrées

« Améliorer ces outils est important », explique Marie Simon-Cornu, spécialiste de l’évaluation des risques à l’IRSN. « Ils fournissent des informations précieuses aux pouvoirs publics pour définir des zones d’interdiction et de surveillance en cas d’accident. Ils servent dans le contexte des demandes d’autorisation de fonctionnement des installations nucléaires, pour démontrer leur innocuité avant la mise en service. »

« Les données recueillies à Fukushima confortent la pertinence des avis de l’IRSN à la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour les importations en Europe de denrées japonaises », complète Philippe Renaud. « Elles prouvent que nous sommes prêts à faire des prédictions fiables pour les niveaux de contamination des denrées alimentaires en cas d’accident nucléaire en France. »

(Dernière mise à jour : Octobre 2014)