SharePoint
Aide
 

Pollution accidentelle par du tritium à Saint-Maur-des-Fossés (94) et Bondoufle (91)

Résultats des investigations menées à Saint-Maur-des-Fossés

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

A la demande de l’ASN et en concertation avec la mairie de Saint-Maur, l’IRSN a réalisé à compter du 5 novembre 2010 des mesures de tritium sur des échantillons d’eau, d’air et de végétaux prélevés dans un rayon d’environ 200 mètres autour du bâtiment de l’entreprise, afin de connaître l’importance et l’étendue du marquage de l’environnement et de suivre son évolution au cours du temps. Au cours des mois de novembre et décembre 2010, cette surveillance a été menée à un rythme hebdomadaire, parallèlement aux opérations de retrait des sources de tritium et d’assainissement du bâtiment de 2 M Process effectuées par le CEA depuis le 9 novembre, sous le contrôle de l’ASN et du préfet du Val-de-Marne.

L’IRSN a publié régulièrement sur son site internet des notes d’information (cf. ci-dessous) rendant compte des résultats de mesure du tritium obtenus à l’issue de chacune de ces campagnes et apportant des informations générales sur le tritium, les techniques de prélèvement et de mesure de ce radionucléide, ainsi que des indications permettant de comparer les résultats de mesure obtenus à St-Maur avec les valeurs habituellement observées en France dans l’air, l’eau et les végétaux.

Cette surveillance a été maintenue à un rythme bimensuel jusque fin 2011, pour suivre la baisse attendue de l’activité du tritium dans l’environnement de Saint-Maur. En 2012, l’IRSN a poursuivi une surveillance allégée, à un rythme trimestriel, dans l’environnement proche du bâtiment 2M Process.

Page 1 de 234

En savoir plus : 

 

 

Résultats de la surveillance de l’environnement - Restitution de l’ensemble des résultats :

 

 

Historique des notes de synthèse diffusées sur les résultats de surveillance de l’environnement :