SharePoint
Aide
 

La surveillance radiologique de l'environnement

Quels sont les objectifs de la surveillance radiologique de l’environnement ?

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Les acteurs de la mesure de la radioactivité de l’environnement sont nombreux dans le paysage nucléaire français. En fonction de ses missions ou de ses obligations réglementaires, chaque acteur se positionne dans un contexte particulier et y répond par une stratégie de surveillance qui lui est propre.

La surveillance radiologique de l’environnement menée par cette pluralité d’acteurs répond à différents objectifs :

  • La protection sanitaire des populations et de l’environnement au regard des expositions radiologiques


La surveillance de l’environnement va permettre de contribuer à l’estimation de l’impact des rayonnements ionisants sur l’homme et sur l’environnement, que leur origine soit naturelle ou anthropique (rejets des installations nucléaires…).

  • La connaissance de l’état radiologique de l’environnement


Cet objectif passe par le suivi de l’évolution spatiale et temporelle des niveaux de radioactivité présents dans les différents compartiments de l’environnement sur l’ensemble du territoire, même s’il se focalise plus particulièrement sur l’environnement des principales installations susceptibles de rejeter des radionucléides.

  • La détection précoce de toute élévation anormale de radioactivité pouvant résulter d’un incident ou d’un accident survenant dans une installation nucléaire


La surveillance de la radioactivité de l’environnement doit permettre de détecter et de suivre aussi rapidement que possible toute élévation anormale de la radioactivité, que son origine soit consécutive à une situation accidentelle ou incidentelle, ou qu’il s’agisse de phénomènes naturels ponctuels  (météorologiques notamment).

  • Le respect de la réglementation par les exploitants exerçant une activité nucléaire


L’impact des installations nucléaires est estimé en premier lieu à partir de leurs rejets et non à partir des mesures directes effectuées dans l’environnement. Néanmoins, quel que soit le statut juridique de l’installation (installations nucléaires de base, installations classées pour la protection de l’environnement, activités soumises au code de la santé publique), une surveillance particulière doit être mise en place pour vérifier que les doses engendrées par ces installations restent très inférieures aux valeurs limites fixées par la réglementation (1 mSv/an pour le public) et que l’exploitant respecte les valeurs limites de rejets qui lui sont fixées par les autorités.

  • L’information du public


L’ensemble de la surveillance doit permettre d’informer le public sur les niveaux rencontrés dans l’environnement. Si chaque acteur dispose de ses propres moyens de communication (sites Internet, plaquettes d’information périodiques, rapports annuels), le Réseau national de mesures de la radioactivité de l’environnement (RNM) permet, depuis 2009, la centralisation et la restitution de ces mesures par la constitution d’une base de données unique et d’un site Internet. Un des principaux objectifs du RNM est de garantir au public une  information fiable, crédible et compréhensible.

Page 1 de 234