SharePoint
Aide
 

Zonage post-accidentel

Que faire en dehors de la zone de surveillance renforcée des tarritoires (ZST) ?

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

En dehors de la zone de surveillance renforcée des tarritoires (ZST), une faible contamination de l’environnement imputable à l’accident peut être décelable mais à des niveaux ne justifiant pas une surveillance systématique. Les mesures d’expertise et les contrôles par sondage mis en place auront donc pour but de détecter d’éventuelles zones de concentration de la radioactivité dans l’environnement qui pourraient avoir été induites du fait de conditions météorologiques spécifiques (fortes pluies au moment de l’accident), de particularités du relief ou de la sensibilité particulière du milieu (zones forestières notamment).

La stratégie mise en place en zone de protection des populations (ZPP) et en ZST doit permettre de garantir que les produits de consommation (en particulier les denrées alimentaires) qui circulent en dehors du zonage post-accidentel sont conformes. En effet, par définition, aucune denrée alimentaire contaminée ne peut sortir de la ZPP et toute production agricole sortant de la ZST fait l’objet de contrôles de qualité radiologique pour sa mise sur le marché.

La protection des consommateurs est donc également assurée au-delà de la ZST, que ce soit sur le reste du territoire national ou, a fortiori, dans les pays importateurs des productions agricoles françaises.

Page 1 de 234