SharePoint
Aide
 

La sûreté des centrales nucléaires

SOFIA, un simulateur pour améliorer la sûreté des réacteurs à eau sous pression

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Parmi les moyens de l’IRSN disponibles pour sa mission d’évaluation de la sûreté des réacteurs électronucléaires de puissance du parc français, SOFIA (Simulateur d’Observation du Fonctionnement Incidentel et Accidentel) permet à l’Institut de réaliser des études dans le cadre de ses missions d’expertise sur les réacteurs à eau sous pression.

Vue du simulateur SOFIA 

Avec SOFIA, l’IRSN dispose d’une plate-forme de modélisation représentative du fonctionnement des réacteurs de 900 MWe, 1 300 MWe, 1 450 MWe et de l’EPR. SOFIA permet de simuler une gamme étendue de situations de fonctionnement, des états d’arrêt aux états en puissance.

Afin de disposer en permanence de configurations conformes à l’état réel des installations, son architecture informatique moderne et modulaire lui permet d’intégrer les modifications introduites sur les réacteurs du parc nucléaire français.

 

SOFIA : une utilisation performante pour l’évaluation de sûreté, la formation et les exercices de crise 

 

Qu'est-ce qu'un simulateur d'étude ?​

Un simulateur d’étude est un système informatique permettant le calcul et le suivi en temps réel de l’évolution des paramètres physiques d’un réacteur nucléaire.

Il permet de simuler les défaillances de matériel et les actions des opérateurs, d’arrêter le calcul pour examiner l’état de l’installation à un instant donné et de revenir en arrière, afin de modifier le scénario.

Toutes ces actions se font à partir d’une interface homme-machine conviviale matérialisée notamment par plusieurs écrans d’ordinateur, et un plan de travail détaillé.​

SOFIA permet d’améliorer la qualité de l’évaluation, de former les collaborateurs de l’IRSN ainsi que le personnel extérieur et de préparer des exercices de crise.

 

Les études en support à l’évaluation de sûreté

Les études réalisées viennent en support à l’évaluation de sûreté en particulier pour l’analyse des systèmes, des incidents, de la conduite en situation accidentelle et pour les études probabilistes de sûreté, notamment.

La formation

Le simulateur est l’outil de formation privilégié des ingénieurs de l’IRSN ou d’autres organismes français et étrangers au fonctionnement normal, incidentel et accidentel des réacteurs à eau pressurisée.

Pédagogique, SOFIA illustre parfaitement l’enseignement du fonctionnement des systèmes et des circuits, ainsi que des notions de sûreté, d’analyse physique et de conduite relatives aux accidents. Plus de 800 stagiaires du niveau débutant à celui d’expert ont été formés depuis 2000 (au rythme de 3 à 4 sessions de trois semaines par an, composées de 3 modules différents).

Les exercices de crise

Les scénarios des exercices nationaux de crise à la charge de l’IRSN sont mis au point à l’aide du simulateur et les données générées sont utilisées lors de ces exercices. 

 

Un outil moderne d’étude et de formation

 Pour étudier le comportement d’un réacteur nucléaire en fonctionnement normal ou lors d’accidents.

 Pour former le personnel de l’IRSN et de l’ASN au fonctionnement d’un REP, en situation normale ou accidentelle.

 Pour préparer les exercices de crise nationaux à la charge de l’IRSN.

 


Une équipe d’experts

Une équipe d’experts de l’IRSN qui allient des compétences sur le fonctionnement, la physique et la sûreté des réacteurs, la simulation et la formation, est dédiée au développement et à l’exploitation du simulateur SOFIA.


Page 1 de 234