SharePoint
Aide

Colmatage des générateurs de vapeur

Colmatage des générateurs de vapeur dans les centrales nucléaires EDF

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

Les investigations menées par EDF à la suite de plusieurs incidents ayant affecté deux réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) en février 2004 (réacteur n°1), novembre 2005 (réacteur n°4) et février 2006 (réacteur n°4), ont permis de mettre en évidence une anomalie générique affectant certains générateurs de vapeur (GV) des réacteurs français.

Les analyses menées par EDF à la suite des deux derniers événements avaient conduit à les attribuer à une particularité de conception des GV des réacteurs de Cruas (existence d'une zone centrale du faisceau tubulaire dépourvue de tubes) ayant provoqué la fissuration d'un tube en bordure de cette zone par un phénomène de fatigue vibratoire excessive. EDF a alors mis en œuvre des mesures préventives (bouchages de certains tubes jugés sensibles).

Les résultats des examens in situ engagés ultérieurement par l'exploitant de la centrale de Cruas ont conduit EDF à attribuer un rôle prépondérant à un phénomène de "colmatage" des plaques entretoises des GV pouvant affecter a priori tous les GV du parc.

Pour le traitement de l’anomalie, l’Autorité de Sûreté Nucléaire a demandé à diverses reprises des avis techniques à l’IRSN sur les différents aspects – compréhension du phénomène, conséquences sur la sûreté et le fonctionnement des tranches, contrôles à réaliser, lessivage chimique des générateurs de vapeur…

(Dernière mise à jour : Février 2013)