SharePoint
Aide
 

Les malades sont-ils informés sur les traitements et les risques ?

La loi du 4 mars 2002 impose aux médecins d’offrir aux malades une information complète sur les risques des traitements, afin d’obtenir d’eux un « consentement éclairé » attesté par écrit.

Cette disposition est interprétée de manière variable selon les établissements et la personnalité des médecins, mais elle est exigible. Elle ne doit par ailleurs pas être une mesure destinée à dédouaner le médecin de ses responsabilités, qui restent entières en cas de faute professionnelle.

Vous souhaitez qu'un nouveau thème soit traité dans notre FAQ ?

Faites-nous part de vos suggestions pour enrichir cette rubrique.

Envoyer