SharePoint
Aide
 

Y a-t-il toujours de l’uranium dans les ruines de la centrale de Tchernobyl ?

Une faible partie du combustible contenu dans le réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl a été pulvérisée dans l’atmosphère. Le reste a été recouvert par quelque 5 000 tonnes de matériaux divers : sable, dolomite, plomb, carbure de bore. Pendant dix jours, le graphite a toutefois continué de brûler. En refroidissant, l'ensemble a formé une lave appelée tchernobylite. Celle-ci s’est écoulée formant des « pattes d’éléphant ».

Les trois autres réacteurs sont aujourd’hui arrêtés définitivement et sont en cours de démantèlement. Les combustibles usés sont stockés sur le site.

Vous souhaitez qu'un nouveau thème soit traité dans notre FAQ ?

Faites-nous part de vos suggestions pour enrichir cette rubrique.

Envoyer