SharePoint
Aide

 

Accident de la centrale de Fukushima Daiichi : Dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l'échelle régionale - Version du 19 mars 2011

L’IRSN a simulé la dispersion atmosphérique des rejets estimés entre le 12 et le 23 mars, à l’aide de son modèle numérique applicable à longue distance (échelle de plusieurs centaines de kilomètres), en utilisant les observations et les prévisions météorologiques fournies par Météo France. 

Cette simulation a été appliquée au césium 137, en tant que traceur du panache radioactif au cours de cette période. Les résultats de cette modélisation sont exprimés en becquerels de césium 137 par mètre cube d’air (Bq/m3). Cette simulation a été mise à jour le 22 mars 2011 (voir la mise à jour).

Plus d'information sur cette simulation.

 

En savoir plus :
Consulter notre dossier sur l'Accident de la centrale de Fukushima-Daiichi au Japon