SharePoint
Aide

Accidents survenus au WIPP en février 2014 : Synthèse des actions effectuées

27/07/2016


Le WIPP (Waste Isolation Pilot Plant), centre de stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde situé au Nouveau-Mexique (Etats-Unis), est conçu pour accueillir au sein de cavités creusées dans du sel à environ 660 mètres de profondeur, 176 000 m3 de déchets dits transuraniens (contenant notamment de l’américium et du plutonium), issus d’activités nucléaires de défense américaine (recherches militaires et production d'armes nucléaires).

Après quinze ans d’exploitation, ce centre de stockage a connu, au mois de février 2014, deux événements notables : un incendie dans la zone nord de l’installation souterraine puis, 9 jours plus tard, un relâchement de matières radioactives dans la zone sud.

Le point de situation publié ce jour complète celui paru le 12 mars 2014 sur le site internet de l’IRSN, en tenant compte des principales enquêtes effectuées sur les causes des accidents. Les informations rassemblées proviennent en particulier des documents publiés par les comités d’enquête (Accident Investigation Board - AIB) et par l’équipe d’évaluation technique (Technical Assessment Team - TAT), mandatés par le responsable de cette installation (US Department of Energy - DOE) pour instruire l’origine et les conséquences des événements survenus, ainsi que d’articles de presse.

Pour l’IRSN, l’analyse de ces événements met en lumière la nécessité :

 d’exiger du colis de déchets qu’il constitue une barrière de confinement robuste, ce qui implique en particulier d’en maîtriser le contenu, notamment en termes de réactivité chimique ;

de prévoir les dispositions de surveillance pour détecter suffisamment tôt une anomalie afin d’agir avant qu’un rejet de matières radioactives ne se produise ;

de tenir compte, dans la démonstration de sûreté, que des dérives dans la maîtrise de l’exploitation sont possibles et de prévoir à la conception de l’installation les dispositions qui permettront d’en limiter les conséquences. Ces dispositions doivent viser en particulier à rendre possible une intervention et à rétablir des conditions de sûreté et de radioprotection acceptables pour la reprise de l’exploitation de l’installation.

 

Toutes les actualités

  

 

 

En savoir plus :

Télécharger le point de situation de l'IRSN de Juillet 2016 « Accidents survenus au WIPP en février 2014 : Synthèse des actions effectuées » (pdf)

Télécharger la version anglaise « Accidents at the WIPP in February 2014: Summary of the actions carried out » (pdf)