SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Événement

L'IRSN, partenaire des premières Journées du risque

16/11/2016



Organisées par la Chaire Resoh (IRSN, Areva, DCNS) de l'École des Mines de Nantes et la Chaire Rite (Pays de Loire), les premières Journées du risque se tiennent du 16 au 18 novembre 2016 à Nantes. Sur le thème « Nucléaire, Homme et Société », elles ont pour ambition de rassembler des chercheurs dont les recherches portent sur les enjeux humains, organisationnels et sociétaux liés à l'exploitation des technologies nucléaires.


Lors de ces journées, les échanges porteront sur trois thématiques principales :

  • Mener des enquêtes sociologiques dans le nucléaire ;
  • Des hommes et des organisations en réseau : gérer collectivement les risques et la sécurité industrielle ;
  • Les territoires du nucléaire : prendre en compte l’intégration des installations nucléaires dans des espaces habités.


Chacune sera alimentée par des exposés de travaux mobilisant des disciplines telles que la gestion, la sociologie, les safety sciences, les sciences politiques et l’ergonomie. Ces journées doivent notamment permettre de discuter des recherches menées dans le cadre du projet Agoras, auxquelles contribue l’IRSN, démarré en 2014 et qui fait partie des 14 projets retenus par l’ANR dans le cadre de l’appel à projets « Recherche en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection » lancé à la suite de l’accident de Fukushima-Daiichi.


Les jeunes chercheurs ne sont pas en reste puisque la première journée offre aux doctorants la possibilité de discuter de leurs travaux avec des chercheurs, maîtres de conférences et professeurs.


La chaire Resoh (Recherche en sûreté, organisation, hommes), co-organisatrice des Journées du risque, a été créée en mars 2012 par l’École des Mines de Nantes, avec le soutien d’Areva, de DCNS et de l’IRSN. Le Laboratoire de recherche en sciences humaines et sociales (LSHS) de l'IRSN est fortement impliqué dans les activités de la Chaire et participe notamment au Comité de pilotage. La Chaire Resoh étudie les aspects organisationnels et humains de la sûreté dans les réseaux de co-traitance ou de sous-traitance dans les industries à risques, tout au long du cycle de vie des installations (conception, construction, exploitation et démantèlement), tant en situation normale qu’en situation accidentelle et de gestion de crise.



Plus d'informations