SharePoint
Aide
 

Les sites miniers d'uranium

Le programme MIMAUSA

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

CONTEXTE

Désireuse de disposer d’une source d’information complète sur la situation et de mettre celle-ci à la disposition du public, la Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) du  Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l’énergie (MEDDE) a demandé à l’IRSN d’effectuer un recensement exhaustif de l’ensemble des anciens sites d’exploration, d’exploitation et de traitement de minerai d’uranium, dans le cadre d’un programme intitulé MIMAUSA (Mémoire et Impact des Mines d’urAniUm : Synthèse et Archives).

Ce programme, engagé en 2003, permet de traiter de manière unifiée l’ensemble des aspects associés aux sites miniers, qu’ils relèvent de la réglementation minière (réaménagement de sites, gestion des stériles) ou de la réglementation relatives aux installations classées pour la protection de l’environnement (stockages de résidus).

 

OBJECTIFS

Le programme MIMAUSA a pour objectif d’aboutir à une compilation et une synthèse des données disponibles afin de permettre à l’IRSN, aux pouvoirs publics nationaux et locaux, mais aussi au public de disposer d’une source d’information sur l’historique, le contexte géographique, la situation administrative et les éventuels dispositifs de surveillance radiologique autour des sites miniers d’uranium.

La mise en œuvre du programme MIMAUSA s’articule ainsi autour de deux volets :

  • un volet « bilan des connaissances » qui consiste à réaliser et à mettre à jour régulièrement une base de données nationale des sites miniers d’uranium,
  • un volet « mission de terrain » qui vise à compléter ou à éprouver la pertinence de l’information disponible dans la base, au travers d’investigations simples sur certains sites pour lesquels un besoin particulier aura été identifié lors du bilan des connaissances et des bilans environnementaux fournis par AREVA Mines.

 

Le pilotage du programme est assuré par un comité présidé par la DGPR et dont sont membres, outre l’IRSN, des représentants d’AREVA Mines et de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, ainsi que des représentants des DREAL Auvergne et Limousin et du Bureau de Recherches géologiques et minières (BRGM).

En savoir plus sur la base de données MIMAUSA.


 

 
Accéder à la base de données MIMAUSA
(Note : la page s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Dernière mise à jour des données : Août 2013
Les informations contenues dans la base de données MIMAUSA sont régulièrement mises à jour et l’ont été pour la dernière fois en août 2013. 

 

 

Rapports de l’IRSN réalisés dans le cadre du programme MIMAUSA

L'inventaire national des sites miniers d'uranium

L’objectif est de publier un document recensant les sites miniers et les principales informations disponibles sur ces sites, et de le mettre à jour régulièrement. Les informations recueillies sont synthétisées sous forme de fiches pour chaque site. Deux inventaires ont été publiés, l’un en 2004 et l’autre en 2007. L’accès en ligne aux informations contenues dans la base de données MIMAUSA remplace actuellement l’inventaire sous format papier réalisé par le passé.

Télécharger les documents :

  • Inventaire national des sites miniers d'uranium - Septembre 2007 (pdf 7.8 Mo)
  • Notice explicative (pdf).

  • Rapports réalisés dans le cadre du volet « Missions de terrain »

    Les rapports réalisés par l’IRSN sur les anciens sites miniers d’uranium des différents départements, dans le cadre du programme MIMAUSA, sont téléchargeables via les liens suivants :

     

     

    Poser une question 

    Notre formulaire de contact est à votre disposition pour toute demande d’information ou pour tout commentaire.

     

    Page 1 de 234