SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

France Relance


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Le plan France Relance historique lancé par le gouvernement permet d’accélérer les transformations écologique, industrielle et sociale du pays. Il propose des mesures concrètes à destination de tous : particuliers, entreprises et associations​, collectivités ou administrations.
 
Afin de relancer rapidement l’économie et d’obtenir des résultats en matière de décarbonation, de reconquête industrielle, de renforcement des compétences et des qualifications sur l’ensemble du territoire, ce plan exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé autour de trois volets : la transition écologique, la compétitivité et la cohésion. Ce plan est soutenu financièrement à hauteur d'environ 40 milliards d'euros par l'Union européenne. Plusieurs projets de notre Institut bénéficient du soutien de l’Etat dans le cadre de celui-ci.

Utilisation de la donnée dans les administrations : le projet ICEBERG

Au titre de son appui technique aux autorités dans le domaine de la non-prolifération nucléaire, l’IRSN assure la comptabilité des matières nucléaires présentes dans les installations nucléaires françaises pour répondre aux engagements internationaux pris par la France sur l’usage de ces matières. L’Institut gère et prépare ainsi les déclarations dues à la Commission européenne, à l’AIEA et aux autorités étrangères en application du traité EURATOM, de l’Accord de garanties français, ou d’accords bilatéraux. Dans ce cadre, il vient de de lancer un projet, dénommé ICEBERG, de modernisation de son système de traitement de la comptabilité internationale et de déclaration. 

Bénéficiant du soutien de l’État dans le cadre de « France Relance », le projet d'Intégration de la comptabilité Euratom en base pour l’établissement des rapports sur les garanties (ICEBERG) vise à mettre en service début 2023 une chaîne complète de traitement des données relatives aux déclarations comptables sur les matières nucléaires. Conçu dans une démarche globale de rationalisation de l’ensemble des outils de l’IRSN dédiés à ces activités, le projet permettra de mettre en place un processus de consolidation des données et d’automatiser les tâches associées, de renforcer la traçabilité des traitements effectués sur les données comptables pour produire les rapports et d’accroître la capacité de l’Institut à répondre rapidement à toute question d’expertise.

ICEBERG apportera à l’IRSN et in fine aux autorités nationales et aux instances internationales le bénéfice d’une interface permettant une vision globale du patrimoine des données comptables sur les matières nucléaires, avec une traçabilité et une disponibilité renforcées des données des déclarations internationales dans la durée.

​​​​​​​​Rénovation énergétique du parc immobilier de l'IRSN


L’écologie, un des trois objectifs prioritaires du plan France Relance 

Logo-France-Relance-IRSN-vert.png
Concernant plus particulièrement le volet écologie dans lequel s’inscrivent les 5 projets IRSN sélectionnés, priorité est donnée à la relance verte et à la contribution à la transition écologique. Les moyens mis en œuvre doivent répondre à une ambition : faire que la France devienne la 1ère grande économie décarbonée européenne en atteignant la neutralité carbone en 2050. 

Pour cela, il s’agit, entre autres mesures, d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments de l’Etat et de ses établissements publics et de réduire considérablement les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier de l’Etat. 

Autres effets bénéfiques induits par ces investissements :

  • ​​favoriser les artisans, les TPE et PME partout en France, dans tous les territoires,
  • agir sur l’emploi et les compétences  (création de 20 000 emplois sur 2021-2023),
  • renforcer les compétences d’une filière d’avenir, la rénovation énergétique.



Présentation des 5 projets IRSN concernés par le plan FRANCE RELANCE

L’appel à projets lancé par le Gouvernement pour la rénovation énergétique des bâtiments de l’Etat et de ses établissements publics a conduit à la sélection de 4214 projets dont 5 proposés par l’IRSN. Il s’agit de 4 projets dits « à gains rapides » et d’un projet « national ».

Les 4 projets « à gains rapides » concernent les 4 sites de l’IRSN : Cadarache, Fontenay-aux-Roses, Orsay et Le Vésinet et seront exécutés en 2021. 


IRSN-4-projets-gains-rapides-France-Relance.JPG
Le projet national, qui consiste en une construction d’un nouveau bâtiment sur le site de Cadarache, sera finalisé en 2024.

IRSN-projet-national-France-Relance.JPG
Cliquer sur le visuel pour l'agrandir

Quelle différence entre un projet à gains rapides et un projet national ?
  
Les projets dits « à gain rapide » présentent un fort retour sur investissement dans un délai d’exécution rapide. Il s’agit par exemple du contrôle et de la régulation d’un système de chauffage, la modernisation de systèmes d'éclairage par la pose d'ampoules basse consommation ou du renouvellement des systèmes d’isolation du bâti.

Les projets nationaux menés sur plusieurs années sont des opérations immobilières de réhabilitation lourde ou de création de bâtiments (comportant d'autres volets que la rénovation énergétique : mise aux normes de sécurité, d'accessibilité…) aux ambitions fortement environnementales (consommations d’énergies réduites d’environ 50%, certification du type HQE Bâtiment Durable…).

Pour plus d’informations , contactez-nous ICI >>​