SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Prix

Conférence HEIR : un prix pour Manon Jacquemin

05/11/2018


Manon Jacquemin, doctorante au Laboratoire d'évaluation de la dose interne (LEDI), a remporté le premier prix des présentations des jeunes chercheurs lors de la conférence HEIR qui s'est tenue du 8 au 11 octobre à Fontenay-aux-Roses.

 

Prix-HEIR-Jacquemin.jpgCe prix récompensait la présentation de son travail de thèse en dosimétrie des cellules radiomarquées (émetteurs β+) pour suivre leur localisation in vivo grâce à l'imagerie par tomographie par émission de positons (TEP). Les cellules radiomarquées sont utilisées en médecine nucléaire diagnostique (radiopharmaceutique) ; par exemple, des cellules sanguines pour détecter la présence de foyers inflammatoires dans l'organisme ou des cellules souches dont on veut suivre la migration dans le cadre d'une thérapie cellulaire. Le radiomarquage présente toutefois des limites notamment liées à la méthode d'incubation des cellules : altérations fonctionnelles de la cellule voire mort cellulaire. Manon Jacquemin cherche à évaluer précisément les doses reçues par les cellules lors du radiomarquage et à les corréler aux effets de la radioactivité sur celles-ci : viabilité, prolifération, clonogénicité*...

 

Le prix a été décerné par un jury de six personnes dont le trésorier de la structure européenne MELODI, qui a soutenu financièrement la conférence ; 12 jeunes chercheurs étaient en lice et trois prix ont été décernés grâce à une triple évaluation : CV, résumé et qualité de la présentation orale.

 

La conférence HEIR (International Conference on the Health Effects of Incorporated Radionuclides), co-organisée par l'IRSN et le CEA, portait sur les dernières avancées dans les domaines relatifs à l'étude de l'incorporation des radionucléides.

 

* capacité des cellules à croître rapidement

 

Photo : Manon Jacquemin, à droite, recevant son prix © IRSN