SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Soutenances de thèse

Qualification expérimentale de la µTPC LNE-IRSN-MIMAC comme instrument de référence pour les mesures en énergie et en fluence de champs neutroniques entre 27 keV et 6,5 MeV

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Benjamin Tampon soutiendra sa thèse lundi 17 décembre 2018 à 14h00

au LPSC, amphithéâtre 1er étage
53 Avenue des Martyrs

38000 Grenoble



​Jury

M. Nourreddine Abdel-Mjid (IPHC Strasbourg)
M. Xavier Ledoux (GANIL Caen)
Mme Fanny Farget (IN2P3 Paris)
M. Jean-François Bottolier (IRSN)
M. Pablo Rubiolo (LPSC Grenoble)
Mme Véronique Lacoste (IRSN), encadrante de thèse 
M. Daniel Santos (LPSC Grenoble), Directeur de thèse


Résumé

En France, les références associées à la fluence neutronique et aux grandeurs dosimétriques dérivées sont détenues par le Laboratoire de métrologie, de micro-irradiation et de dosimétrie des neutrons (LMDN) de l'IRSN.

Afin d'améliorer la définition des références en énergie et en fluence des champs neutroniques monoénergétiques de l'installation AMANDE, le LMDN s'est engagé dans le projet de développement d'un détecteur gazeux uTPC (micro Time Projection Chamber) appelé LNE-IRSN-MIMAC en collaboration avec le LPSC.

Dans une précédente thèse, la mesure de champs neutroniques entre 27 keV et 565 keV a été réalisée.

L'objectif de ce travail de thèse est d'étendre la gamme de mesure au-delà de 1 MeV.

Le choix du gaz, le développement d'une méthode d'analyse indépendante de l'utilisateur et la caractérisation du détecteur ont ainsi permis de valider la capacité du détecteur LNE-IRSN-MIMAC à réaliser des mesures dans des champs neutroniques monoénergétiques entre 250 keV et 6,5 MeV avec une précision de 3 % en énergie et de 2,5 % en fluence.