SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Risque de complications associées à la radiothérapie externe : étude comparative des doses délivrées aux tissus sains par les techniques avancées de radiothérapie externe


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Julie Colnot a soutenu sa thèse le 11 octobre 2019 à l'IRSN, Fontenay-aux-Roses.

Type de document >

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/PRP-HOM/SDE/LDRI

Auteurs > COLNOT Julie

Date de publication > 11/10/2019

Résumé

Les techniques avancées de radiothérapie externe permettent de délivrer précisément la dose à la tumeur. Ce gain en précision se fait cependant au prix de l’irradiation d’un volume plus important de tissus sains pouvant conduire à des effets secondaires à moyen et à long terme. L’estimation des risques est conditionnée par une connaissance précise des doses délivrées aux tissus sains. Cependant, ces dernières restent encore méconnues, car renseignées de manière incomplète et imprécise par les systèmes de planification de traitement (TPS). Dans ce contexte, l’objectif de la thèse est d’évaluer avec précision les doses délivrées aux tissus sains par les techniques avancées de radiothérapie. Des méthodes numériques et expérimentales ont ainsi été développées puis mises en œuvre. Le modèle Monte-Carlo d’un système de radiothérapie stéréotaxique développé permet de fournir des données d’entrée précises pour les modèles de risque. Les développements expérimentaux ont servi à une étude comparative des doses délivrées aux tissus sains par trois techniques de radiothérapie (conformationnelle, VMAT et tomothérapie) pour un traitement rénal pédiatrique. Bien que les deux techniques avancées offrent une excellente conformation, les tissus sains reçoivent des doses jusqu’à 3 fois plus élevées en comparaison avec la radiothérapie conformationnelle. Enfin, grâce à ces développements, les performances des TPS utilisés en routine clinique ont pu être évaluées.