SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

 

description du thème de recherche "Radioécologie marine et estuarienne"

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Objectifs

* identifier les sources de radionucléides naturels et artificiels affectant le milieu marin (mer Celtique, Golfe de Gascogne, Manche et estuaire de la Seine, mer du Nord, Méditerranée, notamment Golfe du Lion et delta du Rhône), * étudier l’évolution spatio-temporelle de la radioactivité dans les composants des mers, des littoraux et des estuaires à proximité ou à distance des sites industriels, * étudier les mécanismes physiques, chimiques et biologiques qui agissent sur le comportement des radionucléides naturels ou artificiels, afin d’expliquer et prévoir leurs transferts dans l’environnement, * fournir les éléments pour la modélisation de l’impact des installations nucléaires (facteurs de dilution, FC, Kd…), * communiquer les résultats et diffuser l’information dans les milieux scientifiques, et vers les autorités de tutelle, les médias et le public. Ce programme inclut les actions de prélèvement, de préparation d’échantillons et de mesure de radionucléides nécessaires à sa réalisation.

Principaux thèmes

L’observation : · assurer la pérennité des observatoires de la radioactivité de l’environnement mis en œuvre le long des côtes de la Méditerranée, de l’Atlantique et de la Manche. L'explication des phénomènes : · étudier l’origine des radionucléides et leur répartition entre les différentes composantes, eau de mer, sédiments, organismes; comprendre la réactivité des radionucléides avec les particules en Manche et dans le delta du Rhône; expliquer le transfert des radionucléides dans l’écosystème côtier de la Hague chez des bio-indicateurs; · expliquer les dépôt et déplacement des radionucléides fixés sur les sédiments de l’embouchure du Rhône et de la Manche; étudier la distribution des éléments entre les phases dissoute, colloïdale et particulaire dans le Rhône et son aire d’influence en fonction de la salinité.