SharePoint
Aide

Risques liés aux aléas climatiques et installations nucléaires

Risques liés aux aléas climatiques

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

​​​​​​​

​Les phénomènes climatiques tels que l'inondation, la neige, le vent et la canicule sont identifiés, par nature, comme de potentiels risques pour la sûreté des centrales. Bien que les installations nucléaires soient conçues pour y résister, ces aléas peuvent perturber leur bon fonctionnement et avoir des conséquences sur la Sûreté.

Historiquement, l'inondation de la centrale du Blayais en décembre 1999 suite à la tempête Martin a démontré que les améliorations en matière de sûreté face à ce type d'imprévus étaient encore perfectibles. De façon générale, l'optimisation de la sûreté des installation​s doit tenir compte du changement climatique, lequel est un facteur intensifiant ces évènements.

En cas d'accident, les exploitants sont amenés à prendre des mesures en réponse à ces situations. L'IRSN, quant à lui, a pour mission d'évaluer la suffisance et la conformité de ces mesures et de vérifier qu'elles sont en adéquation avec les conditions climatiques. Chaque aléa présentant des risques différents pour les centrales, l'Institut s'assure que la sûreté nucléaire soit optimale.   


Sur le même sujet :

 ​Avis IRSN​ « Quatrième réexamen périodique des réacteurs de 900 MWe - Examen des études relatives aux agressions internes et externes »