SharePoint
Aide
Des simulations à différentes échelles

Modélisations de site de stockage


L’implantation par l’ANDRA d’un laboratoire de recherches souterrain dans l’Est de la France a imposé à l’IRSN de disposer d’un modèle numérique des écoulements souterrains permettant, entre autres, d’examiner les risques de dissémination de matières radioactives dans l’environnement, d’apprécier l’impact des aménagements envisagés et d’évaluer les temps de parcours des écoulements à proximité ou à distance du site retenu.

Un modèle mathématique maillé simulant les écoulements au sein des systèmes aquifères du bassin parisien, et utilisant le logiciel Newsam, a ainsi été construit au Centre d'Informatique Géologique de l’Ecole des Mines de Paris, en étroite collaboration avec l'IRSN. Ce modèle a été plus particulièrement  raffiné au niveau du couloir Marne – Meuse de manière à s'adapter aux conditions de simulation requises pour l'analyse hydrogéologique du site de l'Est.

Cet exercice de modélisation a pour double objectif de préciser les conditions d’écoulement tant à l’échelle régionale qu’à l’échelle plus locale du site de l’Est (précision des flux d’échange entre aquifères, appréciation du rôle hydraulique des discontinuités structurales, travail sur l’origine et l’impact des surpressions du Callovo-Oxfordien) et d’estimer l’influence de la prise en compte des phénomènes thermo- halins.

Influence de la prise en compte du phénomène thermohalin  sur la circulation de l’eau dans une formation du bassin parisien  

Figure : Influence de la prise en compte du phénomène thermohalin sur la circulation de l’eau dans une formation du bassin parisien.