6.3

LA RADIOACTIVITÉ DANS LES SOLS

Depuis l’origine de la TERRE, les sols sont NATURELLEMENT riches en éléments RADIOACTIFS. Depuis le XXe SIÈCLE, l’homme y a apporté une part de RADIOACTIVITÉ ARTIFICIELLE.
LA radioactivité dans les sols

La radioactivité naturelle dans le sol

De nombreux éléments radioactifs comme le potassium, l’uranium, le radium et le thorium sont présents dans l’écorce terrestre. Leur concentration varie selon la nature du sol.

La radioactivité est cinq à vingt fois plus élevée dans les sols des massifs granitiques que dans les autres terrains.

La radioactivité artificielle dans le sol

En fonctionnement normal, les installations nucléaires rejettent dans l’air des éléments radioactifs en quantités extrêmement faibles. Les radionucléides artificiels présents dans les sols proviennent quasi exclusivement des retombées des essais nucléaires et de l’accident de Tchernobyl.

Et en cas d’accident nucléaire ?

En cas d’accident nucléaire, comme celui de Tchernobyl et de Fukushima, les sols peuvent être fortement contaminés.

Les produits lourds, comme le plutonium et l’américium, sont peu dépendants de la météo et vont contaminer l’installation accidentée et ses alentours.

Les produits de fission plus légers comme l’iode 131 et les césiums 134 et 137, sont emportés par les vents et vont se déposer, notamment lors des pluies.

La contamination des sols et des surfaces entraîne une exposition externe de la population dont l’importance détermine la nécessité d’évacuer ou non le territoire concerné. La contamination des sols peut également engendrer une contamination des denrées produites après l’accident. Il faut donc mettre en place des contrôles et des autorisations adaptés à chaque type de produit, selon leur exposition potentielle.

Dépôts de césium 137 en Bq/m2 juste après l’accident de Tchernobyl.
Carte Europe Dépot Césium 137 après Tchernoby
© IRSN
L’homme mange les animaux qui mangent les plantes qui poussent dans le sol. Si le sol est contaminé, c’est toute la chaîne alimentaire qu’il faut surveiller.
agouti
menu