content

Quels sont les effets différés des rayonnements sur la santé ?


Les rayonnements ionisants induisent des transformations des cellules qui peuvent être éliminées ou réparées. Si elles sont mal réparées, plusieurs années après l'exposition, elles peuvent être à l’origine d’effets sanitaires qui surviennent de façon aléatoire dans la population exposée. Ces effets sont dits « différés » et plus la dose reçue est élevée, plus les dommages seront sévères.

Parmi ces effets différés dans le temps on trouve principalement les leucémies et divers cancers (du poumon, de la thyroïde, des voies digestives et urinaires, etc.). Ces pathologies ont des causes multiples et il n’existe pas de moyen biologique permettant de différencier, par exemple, un cancer du poumon dû au tabac d’un cancer du poumon induit par les rayonnements ionisants. Aussi, il est difficile de caractériser l’impact des effets différés dûs à l’exposition à la radioactivité naturelle.

Compte tenu de cette particularité et du fait que le risque d'apparition de ce type d'effets est faible par rapport à la fréquence naturelle des cancers dans la population, on ne peut les mettre en évidence qu'en observant des populations ayant été exposées aux rayonnements ionisants et en les comparant à des populations n'ayant pas été soumises à cette exposition.